Quels Contenus Web Produit un Rédacteur SEO ? 11 exemples

Publié par RedacDesign le

contenus web

Un rédacteur rédige il va de soit, mais quels contenus web produit précisément un rédacteur web SEO ? Dans cet article, nous vous proposons une liste non exhaustive des textes que peuvent écrire les rédacteurs web. Grâce à cela, vous saurez ce que vous pourrez demander à votre rédacteur préféré ! Nous en profitons pour vous donner quelques tuyaux.

Avant tout, page ou article que choisir ?

Oui, page ou article ? Telle est la question. Il est important d’y répondre avant d’entrer dans l’énumération des contenus web qu’un rédacteur peut délivrer.

Sans entrer dans le détail du fonctionnement d’un CMS tel que WordPress, nous pouvons vous dire que la différence réside essentiellement en l’utilisation qui en est faite. C’est-à-dire : une page se retrouve très souvent dans un menu, tandis qu’un article est dans un blog. Maintenant, commençons notre liste par la sacro-sainte page web.

Page, le roi des contenus du web

Les pages servent essentiellement à la stratégie marketing d’un site web. Par exemple, pour le site de RedacDesign.com nous avons choisi le format page pour expliquer les métiers de webdesigner et de rédacteur web.

Elles se retrouvent ainsi dans le menu principal de notre site. C’est, bien sûr, un choix qui nous est propre, mais l’avantage que nous y trouvons est le suivant : ces textes ne se mélangent pas au reste dédié à notre blog.

Concernant leur longueur, les pages doivent contenir a minima 300 mots. Et c’est réellement le minimum pour être correctement indexé par les robots de Google. Chez RedacDesign, nous avons choisi de fournir environ 2 000 mots à nos pages principales.

Elles peuvent aussi participer au cocon sémantique de votre stratégie marketing et éditoriale globale. En effet, le maillage interne (les liens entre chaque texte) peut se faire entre une page et un article, entre pages, etc.

Ajouté à ces pratiques qui participent à l’optimisation du référencement naturel, le SEO, il sera important de choisir les bons mots clés.

« Qu’est-ce que le SEO ? » un article qui répond à votre question.

« Comment bien choisir ses mots clés » vous aide dans votre recherche.

Les pages vitrines du site Web

Les pages vitrines sont relativement nombreuses et sont très utiles :

  • page d’accueil ;
  • à propos ;
  • contact ;
  • prestations ;
  • foire aux questions (FAQ) ;
  • etc.

Certaines d’entre elles sont obligatoires du point de vu légal. C’est le cas de la page « mentions légales ». Si vous rencontrez des difficultés à rédiger vos pages ou que celles-ci n’apportent pas le trafic escompté, nous pouvons certainement vous aider.

Contactez-nous !

e-commerce site marchand

Le cas du e-commerce : page catégorie

Les sites marchands connaissent un autre type de page : la page catégorie. Celle-ci peut servir à décrire une famille de produit par exemple, avec l’utilisation d’un champ lexical en adéquation et de mots clés pertinents, entre autres.

L’information doit donc être précise et claire pour l’internaute. La page catégorie peut être créée sur un CMS comme WordPress. L’avantage de ce type de page est d’être répertoriée par les googlebots et de proposer des liens vers les objets ou les services du site e-commerce. Ce qui crée un maillage interne intéressant.

article, star du blog

Les articles, stars du blog

Un blog ne pourrait exister sans article, de même qu’un article ne prend de la valeur qu’au milieu de ses congénères et donc au sein d’un blog. Une bonne stratégie éditoriale participe donc à un bon trafic sur votre site internet.

Cependant, le calendrier éditorial ne doit pas être le seul outil à utiliser pour optimiser votre référencement. Effectivement, d’autres facteurs entrent en compte :

  • la qualité du contenu, qui participe fortement à la notoriété de votre site, un point essentiel pour le SEO ;
  • la quantité de mots. 500 étant alors le strict minimum en sachant que l’optimisation est meilleure à partir de 800 mots ;
  • le volume en terme de visite (trafic), qui dépend du contenu et de sa qualité ;
  • les mots clés choisis ;
  • etc.

Pour augmenter les chances d’être lu, vous pouvez vous aider de la technique de la pyramide inversée. Elle consiste à d’abord donner les informations les plus utiles en fonction de l’objet de l’article, ou de la page d’ailleurs.

En effet, des études de eye tracking ont démontré que les visiteurs ont l’habitude de poser son regard en haut à gauche de l’écran. Les premières informations doivent donc être pertinentes afin d’inviter le lecteur à poursuivre le défilement et la lecture de votre article, d’où l’utilisation de la technique de la pyramide inversée.

Les articles peuvent être de plusieurs types, nous en retiendrons 2 dans ce présent article.

Les articles informatifs

Ils traitent des nouveautés et de l’actualité. Leur longueur est variable selon son utilité : donner uniquement une information, telle une brève, ou informer avec quelques explications, par exemple.

Dans les journaux d’actualité on retrouve tantôt l’une de ces deux formes, tantôt l’autre. Un article informatif court participe davantage à l’urgence de partager l’information. Un autre plus long donnera plus de renseignements, description, voire un argumentaire.

Les articles invités

Ceux-ci ont un double objectif très clair : créer du trafic venant du site hôte et offrir du contenu à celui-ci. C’est une très bonne façon d’obtenir des backlinks, des liens externes sortant d’un site menant au vôtre. Un procédé qui nourrit votre site et qui est très bien vu par les googlebots. Attention, cependant à bien choisir votre hôte. Ce dernier doit être de qualité, au moins normale, sinon haute. Si vous écrivez des articles invités pour les faire paraître sur des sites mal côtés, vous perdrez du trafic.

Il est courant que le titre et le sujet de l’article invité soient choisis par l’hôte, car il doit y trouver son compte et fournir un article utile pour son public.

Ne soyez pas surpris que l’article invité soit gratuit pour le site hôte, c’est une compensation tout à fait honnête selon nous.

Des fiches pour les biens et les services

Les sites de marchands de biens et de services ont souvent besoin de fiches descriptifs de leurs produits. Elles sont aussi appelées fiche-produit.

Ce contenu particulier doit plaire et séduire les internautes pour faire leur effet, car ces fiches remplacent le vendeur physique en magasin. Elles doivent par conséquent être synthétiques, originales, précises et visuelles.

D’ailleurs, le visuel est d’une importance capitale, au moins autant, si ce n’est plus qu’un descriptif. Une image vaut 1 000 mots dit-on.

Là où l’écrit joue un rôle décisif est dans l’appel à l’action (CTA, pour call-to-action) qu’il génère. Il est alors utile de faire appel à des techniques d’inbound-marketing et du copywriting. Le but d’une fiche ainsi bien composée étant d’augmenter les chances de vendre le produit ou le service.

Nous parlerons un peu plus en détail du copywriting en bas.

Contenus web au plus proche de ses prospects : la newsletter

Pour rappel, une newsletter est un message envoyé par messagerie électronique, autrement un e-mail. Elle vous permet de garder un contact – privilégié – avec vos abonnés. Une personne qui décide de s’inscrire à une newsletter est soit un prospect (une personne intéressée par vos services), soit un client désireux de réitérer son ou ses achats.

Si vous souhaitez que les abonnés le restent, il est alors important de soigner votre communication avec des titres accrocheurs, des techniques de copywriting et des appels à action. Ces derniers ne sont pas nécessairement des appels à acheter, il peut s’agir d’invitation à regarder le dernier contenu (rédigé, filmé ou podcasté) de votre site.

Ici, nous avions été tenté de scinder la famille des newsletter en deux catégories : informatif et vente. Finalement, nous préférons ne pas le faire car en réalité, la newsletter « informative » (dernières nouvelles du blog par exemple) et celle de vente ont le même objectif : fidéliser la clientèle.

Le rédacteur web et le communiqué de presse

Le communiqué de presse sert à informer les journaux sur la dernière nouveauté en terme de produit ou de service de votre entreprise. Cela demande donc des compétences particulières, comme c’est le cas pour tout autre type de contenu.

Pour atteindre son objectif (attirer l’attention), le rédacteur web doit fournir un texte court de moins de 500 mots en moyenne incluant des liens (backlinks) vers le site.

Même si les journalistes ne sont pas les consommateurs ciblés, ceux-ci doivent malgré tout avoir une réaction de prospect intéressé. Le but est de les inciter à cliquer sur les liens (CTA). Un journaliste charmé et convaincu deviendra plus facilement un excellent ambassadeur.

Notez que l’une des grandes différences entre un communiqué de presse et le reste des contenus web réside en l’information synthétique sur l’entreprise. Cela permet de resituer le contexte en rappelant qui est l’expéditeur du communiqué.

rédaction

L’écrivain des livres numériques

Ces livres portent d’autres noms : ebook et livres blancs. Ce type de contenu n’est pas à lire directement sur le site (même si cela reste possible), puisqu’il est destiné à être téléchargé. Le but étant, une fois encore, d’attirer l’attention du visiteur et de susciter sa curiosité pour en faire un prospect.

Le livre numérique comporte forcément plusieurs pages et aucune limite de mots n’est préconisée. Nous dirons plutôt que c’est le contraire, plus de contenu il y a, plus vous offrez un contenu de valeur. Bien sûr, si le texte ainsi rédigé est de grande qualité, instructif, utile et intéressant sa valeur ira croissante.

Concernant le contenu, cela peut être un guide ou un mode d’emploi, par exemple. Le tout est que vous offriez un réel plus qualitatif et quantitatif. 

Le ebook tel que nous parlons fait partie de la panoplie des bons procédés du marketing digital. Les techniques de l’inbound-marketing sont donc mis à profit. Le livret doit être gratuit pour attiser la curiosité et prouver votre volonté de partager vos connaissances. Les consommateurs de livres numériques franchissent souvent le pas de l’achat.

La newsletter évoquée juste au-dessus peut servir de tremplin pour le téléchargement d’un livre numérique.

Concernant la gratuité, il est cependant possible, et fort heureusement, de proposer des livres numériques à l’achat, le marché du livre est un excellent exemple. Cela signifie cependant que le contenu doit être riche et de très grande qualité. La dizaine de pages sera certainement insuffisant. Un rédacteur de contenus web indépendant peut vous fournir un tel ouvrage, mais tous ne le feront pas. Étudiez donc bien la question avec votre rédacteur favori !

La vidéo a besoin de textes : les sous-titres

Les youtubeurs et les fans de YouTube et autre DailyMotion savent certainement ce que sont les sous-titres. Les sous-titres existent depuis le début du cinéma, puisque le son n’est apparu sur les grands écrans des années plus tard.

Ces textes qui apparaissent en bas de l’écran remplissent un rôle extrêmement important, pour les malentendants, pour les langues étrangères non traduites oralement, mais aussi lorsque nous regardons une vidéo sans écouter le son. On retournerait presque à près d’un siècle et demi en arrière !

YouTube propose des sous-titres générés automatiquement. Ils ne sont cependant pas toujours très efficaces car ils se basent sur ce que les robots entendent. Il y a donc parfois des ratés.

Si vous souhaitez un sous-titrage irréprochable soit vous devez vous y coller soit vous devez faire appel à un rédacteur web pour la retranscription. Le texte peut alors être très précis et même parfois corriger de petites coquilles captées par la caméra.

Du graphisme et du texte dans l’infographie

Il existe plusieurs types d’infographie. Certaines sont très graphiques et laissent très peu de place au texte, d’autres au contraire comptent jouer sur les mots. C’est ce qu’on appelle l’infographie informative.

infographie informative
Exemple d’infographie informative

Ces contenus graphiques du web sont plus chargés en texte. La création d’images numériques assistées par ordinateur a donc parfois besoin de quelques mots, voire de quelques phrases.

Il se peut alors que vous ayez besoin d’un rédacteur pour vous assurer d’utiliser les mots les plus pertinents.

Création de diaporama

Qui n’a jamais réalisé de présentation PowerPoint dans son entreprise ou à l’école ? Certains utilisent même cet outil pour créer un diaporama de photos de vacances.

À l’image d’un texte que n’importe qui peut écrire – c’est sortir du lot qui est difficile – à peu près tout le monde est capable de créer un diaporama de diapositives. La difficulté réside à créer un contenu de qualité.

Le texte doit être concis, clair et percutant. Une certaine importance doit être donnée au visuel. Pour ce dernier point, le rédacteur web ou vous-même devez avoir des appétences pour le graphisme pour produire un résultat probant et de qualité.

Notez qu’avec le diaporama, votre public est un auditoire plus qu’un seul individu. Ciblez les propos de votre texte en conséquence.

Qu’est-ce que le copywriting ?

Pur produit de l’inbound-marketing, le copywriting est l’art de convaincre à l’achat par les mots. Le titre et le texte sont nécessairement accrocheurs : c’est une lettre de vente qui doit pousser à la décision (achat, partage, visionnage d’une vidéo…)

Les techniques utilisées sont celles de l’entonnoir et du storytelling. Ces contenus jouent le plus souvent sur l’état d’urgence et sur les émotions, notamment la peur.

Certains rédacteurs se spécialisent dans ce domaine tant il peut être complexe. Le copywriting est donc une rédaction de textes publicitaires qui demande du professionnalisme.

contenu des réseaux sociaux

Les contenus des réseaux sociaux

Le réseau social est un outil de communication comme tant d’autres. Les réseaux sociaux nécessitent une approche différente des autres contenus du web.  Ils demandent par conséquent des qualités et des compétences particulières.

Le marketing digital a vu naître une branche qui lui est dédiée : le SMO pour Social Media Optimization, qui entre dans la famille des techniques d’optimisation avec le SEO et le SEA.

La publication doit être récurrente sinon quotidienne pour un maximum d’efficacité. Les phrases sont courtes, très courtes même. Une importance est donnée au visuel, les vidéos sont plus vues sur les réseaux sociaux, suivies des images. Le texte n’arrive qu’en toute dernière position.

Les objectifs de ces contenus sont la notoriété de la marque et du compte. Oui, ce qui est visé c’est la visibilité de l’entreprise afin qu’elle soit connue.

Les contenus web des réseaux sociaux sont principalement du ressort du community manager, mais certains rédacteurs web remplissent très bien la mission.

Le rôle du rédacteur web SEO

Grâce à cette liste, vous avez certainement une meilleure vue d’ensemble des contenus web que peut vous proposer un rédacteur web SEO. Chez RedacDesign, nous avons des préférences, ce qui est humain : pages, articles et livres numériques.

Cependant, si vos questions et votre demande concernent les autres types de contenu, nous pouvons en discuter. Nous sommes ouverts à toute nouveauté qui attise notre curiosité et notre enthousiasme, comme il se peut que nous vous dirigeons vers le rédacteur parfait pour votre projet !

– Nicolas HEROLE

Si vous avez des questions et des commentaires, posez-les tout de suite en bas ! 👇

Pour aller plus loin, vous pouvez vous renseigner sur ce qu’est le SEO ! Cliquez !

Et si vous souhaitez savoir comment bien choisir vos mots clés, cliquez sur cette ligne !

close

Ne ratez aucun nouvel article sur la Rédaction Web, la SEO et WordPress !

En soumettant ce formulaire, j’autorise que les informations saisies dans ce formulaire soient utilisées pour permettre de me recontacter ou pour m’envoyer la newsletter et j’accepte la politique de confidentialité du site.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer